Les Photophiles de Villennes


Le mot du Président

Les Photophiles de Villennes accueillent les photographes de Villennes sur Seine et ses environs, mais aussi de toute l’Île-de-France. Ils viennent d’horizons divers et ont des parcours différents. Le club permet à l’ensemble de ses adhérents de s’exprimer photographiquement, de progresser, d’exposer ou de montrer des photos, d’échanger sur la photographie et de créer des liens. Au cours des soirées plénières hebdomadaires du lundi que nous espérons pouvoir reprendre bientôt en présentiel, les adhérents peuvent présenter leurs travaux et en discuter avec les autres. De nombreux ateliers photographiques ainsi que des formations avec des photographes renommés sont aussi proposés en complément.
Le Club des Photophiles de Villennes est membre de la Fédération Photographique de France (FPF) ainsi que de l'Union Régionale Sud-Ouest Île de France (UR16) à ce titre participe à leurs activités, en particulier aux concours qu’elles organisent dans de nombreuses disciplines photographiques aux niveaux régional et national.
J'espère que ce nouveau site vous aidera à mieux nous connaître...N'hésitez pas à nous contacter.

Hervé Robin - Président


Voir quelques photos

Sélection de photos couleur

Présentées en concours

Sélection de photos N&B

Présentées en concours

Sélection de photos Nature

Présentées en concours



Mads Nissen remporte le
World Press Photo 2021


Au total, 74470 photos ont été soumises à l’édition 2021 de World Press Photo, le concours photo le plus prestigieux au monde. Le vainqueur final était le photographe danois Mads Nissen. Ce triomphe était le deuxième de sa carrière. La photo gagnante a été prise dans un Brésil ravagé par la COVID.

  • 2021

    World Press Photo
  • 2015

    World Press Photo

    In Memoriam: Sabine Weiss (1924-2021)


    La photographe franco-suisse, mondialement célébrée, revendiquait une sensibilité et un dialogue permanent avec ses sujets. Elle regardait les laissés pour compte, ceux auxquels personne ne prête attention dans un monde en pleine mutation. Ses photographies de mendiants, de clochards, de balayeurs, d’enfants pauvres, de roms, à la fois tendres et sans fard, font désormais partie de notre patrimoine du regard. Œil perspicace et compatissant, Sabine Weiss est morte mardi matin à Paris, à 97 ans. Avec sa disparition, une page de l’histoire de la photographie se tourne, celle dite de la photographie humaniste qui débute après la crise de 1929 et prend son essor dans des pays laminés par le cataclysme du second conflit mondial.


    Calendrier

     Copyright © 2022 Les Photophiles de Villennes