Samuel Fosso

10 novembre au 13 mars 2022 à la MEP

Mêlant le médium photographique, le genre de l’autoportrait et la performance, son œuvre occupe aujourd’hui une place centrale sur la scène artistique internationale contemporaine.

Né au Cameroun en 1962, Samuel Fosso s’installe à Bangui, en Centrafrique, chez son oncle et débute une carrière de photographe de studio dès l’âge de 13 ans. En dehors de son travail de commande, il se crée une série d’avatars défiant les codes de la représentation. À partir de cette époque, Fosso n’aura de cesse de se réinventer dans des autoportraits qui lui permettent de traverser les frontières, qu’elles soient sociales, géographiques ou temporelles. Ses œuvres éprouvent les normes identitaires et célèbrent notre liberté à l’autodétermination.

Cette exposition, de plus de 300 tirages, rassemble des séries emblématiques et des travaux plus confidentiels, des photographies anciennes et inédites, dans un parcours majoritairement sériel. Elle rend compte du travail artistique de Samuel Fosso mais également de son parcours personnel par une mise en dialogue de ces deux perspectives.

« Mon travail est toujours associé à la performance. Je considère que mon corps est rattaché à d’autres individus, à la personne que j’incarne afin de transcrire son histoire. »

–  Samuel Fosso


Maison Européenne de la Photographie
5/7 rue de Fourcy
75004 Paris

  • Samuel Fosso Autoportrait 1

  • Samuel Fosso Autoportrait 2

  • Samuel Fosso Autoportrait 3

  • Samuel Fosso Autoportrait 4

  • Samuel Fosso Autoportrait 5

  • Samuel Fosso Autoportrait 6




     Copyright © 2021 Les Photophiles de Villennes