Salgado Amazônia

20 mai au 31 octobre 2021 à la Philharmonie de Paris

Un voyage photographique

Dans la lignée du projet Genesis, photographiant les régions les plus reculées de la planète pour témoigner de leur majestueuse beauté, le photographe a entrepris une nouvelle série de voyages afin de saisir l’incroyable diversité naturelle de la forêt amazonienne brésilienne et les modes de vie des peuples. S’installant plusieurs semaines au sein de ces villages, il a ainsi photographié dix groupes ethniques. Dans de petites embarcations ou depuis les airs, Salgado réalise des images qui révèlent le labyrinthe complexe que forment les affluents sinueux qui alimentent le fleuve, les montagnes qui culminent parfois jusqu’à 3 000 mètres, les cieux gorgés d’eau qui créent de véritables rivières célestes.

Une symphonie-monde

Outre la fragilité de cet écosystème, l’exposition met en exergue la richesse de l’univers sonore amazonien en faisant dialoguer les impressionnants clichés de Salgado avec une création inédite de Jean-Michel Jarre conçue à partir de sons concrets de la forêt. Le bruissement des arbres, le cri des animaux, le chant des oiseaux ou encore le fracas des eaux qui se précipitent du haut des montagnes, collectés in situ, au cœur de la forêt amazonienne, composent un paysage sonore adapté au parcours de Salgado.

Un patrimoine inestimable

Présentant plus de 200 photographies, accompagnées d’immenses projections à la mesure de cette nature hors norme, l’exposition souligne la fragilité de cet écosystème. Elle s’attache à montrer que, dans les zones protégées où vivent les communautés indiennes, qui en sont les gardiens ancestraux, la forêt n’a subi presque aucun dommage. Des films documentaires permettront d’écouter la voix de ceux qui habitent la forêt et de saisir la richesse de leur culture. Par la force de ces images, Sebastião et Lélia Salgado espèrent stimuler une pensée et des actions en faveur de la préservation de cet inestimable patrimoine de l’humanité.


Philharmonie de Paris
221 AVENUE JEAN-JAURÈS
75019 PARIS

  • Archipel Fluvial De Mariua Rio Negro

  • Famille Korubo

  • Famille Ashaninka

  • Indiens Yawanawa

  • Une Pluie Intense

  • Whale

  • Archipel fluvial de Mariuà, Rio Negro

  • Le Chaman Angelo Barcelos De La Communaute De Maturaca


    4 commentaires sur “Salgado Amazônia”

    Connectez vous en tant que membres pour déposer un commentaire
    1. mercredi 23 juin 2021 08:26

      Grande et belle exposition où le plaisir visuel est accompagné par la musique envoutante de Jean Michel Jarre qui revisite les bruits de la forêt amazonienne.
      Magnifiques portraits en noir et blanc de nombreux membres des tribus amérindiennes mises en danger par le réchauffement climatique, les incendies de forêt, la pollution des eaux…
      Les grands tirages de la forêt amazonienne, suspendus dans le vide donnent une sorte de vertige à la mesure de l’immensité de la région. Il faut prendre le temps de visiter les îlots consacrés aux tribus amérindiennes et écouter leurs témoignages souvent poignants devant la dégradation de leur environnement.
      Les explications, toujours discrètes sont bien présentes, nous font comprendre la problématique de cette région et pourquoi il faut la défendre à tout prix.
      Pour moi, un petit regret, il me semble que quelques images de la forêt amazonienne en couleur auraient apporté une note d’optimiste, toujours indispensable, dans le combat de Sebastiano Salgado pour la sauvegarde de ces peuples et de leur environnement aujourd’hui en grand danger.
      Chapeau bas et merci à Sebastiano Salgado.

    2. mardi 22 juin 2021 08:49

      C'est un passionné qui nous fait partager sa passion, ses passions de manière forte : par les images, par le son et par les nombreuses informations fournies.

      La présentation est soignée : salle noire d'où émergent des panneaux suspendus avec des photos en N&B, des îlots ronds pour présenter les différentes tribus avec qui il a vécu et qu'il affectionne vraiment, musique composée entre autres par Michel Jarre qui nous baigne dans l'ambiance amazonienne. 

      Ses photos sont, comme d'habitude, des photos en N&B très contrastées mais très fortes, tant pour les paysages (sublimes), que pour les tribus amazoniennes. 

      Cet homme fait beaucoup pour faire vivre son pays et l'empêcher de se détruire et il transmet ses craintes et sa passion. Merci à lui.

    3. lundi 21 juin 2021 18:18

      Magnifique exposition où le plaisir visuel se conjugue à la connaissance d'une région encore bien méconnue.
      Une habile mise en scène avec des photos très grand format suspendues dans une immense salle qui nous rappellent l'immensité de la forêt.
      Une musique composée spécialement pour cette exposition ou les notes se mêlent aux bruits naturels de la forêt.
      On se sent complètement immergé .
      Des explications simples, nombreuses et très pédagogiques nous enseignent comment se déroule la vie de cette jungle et de ses habitants.
      Très beaux portraits de quelques unes des tribus qui ont pu être approchées et qui témoignent pour certaines de l'avancée inexorable de l'homme sur la nature.
      Un véritable plaidoyer pour l'Amazonie.

      Ce voyage d'environ 2h30 en Amazonie va vraiment vous dépayser.

      1. mardi 22 juin 2021 08:50

        Tout à fait en phase avec tes impressions, Anne
        Cette exposition est marquante à beaucoup de points de vue

        Francois


     Copyright © 2021 Les Photophiles de Villennes